Inter Press Service News Agency
14:28 GMT    
   Accueil
   Afrique Australe
   Afrique Centrale
   Afrique de l'Est
   Afrique
            de l'Ouest
   Droits de
            l'homme
   Développement
   Environnement
   Population
   Santé
   Education
   Finance
   Politique
   Energie
   Culture
 
 
   ENGLISH
   ESPAÑOL
   FRANÇAIS
   ARABIC
   DEUTSCH
   ITALIANO
   JAPANESE
   NEDERLANDS
   PORTUGUÊS
   SUOMI
   SVENSKA
   SWAHILI
   TÜRKÇE
RSS / SML
PrintSend to a friend

ANTIGUA
Pour économiser l’énergie, l’île se tourne vers ses habitants
Desmond Brown

ST-JOHN'S, Antigua, 8 nov (IPS) - A Antigua, en proie à la sécheresse, où l'eau et de l'énergie occupent la première place sur la liste des ressources les plus précieuses, une campagne encourage les habitants de l’île à économiser ces deux produits de base.

Cette campagne de l'Autorité des services publics d’Antigua (APUA), dénommée 'Antigua vert', a attiré l'attention de Brian Cooper, un scientifique britannique qui a emménagé dans la région en 1986.

"Je suis très heureux de voir que le gouvernement devient plus sérieux", a déclaré Cooper à IPS, au sujet du "programme très concret" de l’APUA, à travers lequel les gens peuvent produire leur propre énergie, réduisant ainsi leur dépendance de l’entreprise.

"Je ne pense pas que ce soit de telle sorte qu'ils peuvent effectivement vendre en retour à l’entreprise à ce stade, mais au moins c'est un début", a indiqué Cooper. Les habitants d'Antigua sont assaillis par de fréquentes coupures d'électricité, et Cooper a ajouté que les habitants pourraient également prendre des mesures très simples pour économiser l'énergie.

Il a suggéré que les gens sachent les appareils ménagers qui consomment le plus d'énergie pour ensuite essayer de réduire leur utilisation.

"Les réfrigérateurs, les chauffe-eau et les climatiseurs sont de grands utilisateurs d'énergie", a-t-il souligné. "Si vous devez avoir de l'eau chaude pour la douche, installer un appareil solaire de chauffage de l'eau afin que vous puissiez réduire la quantité d'énergie que vous utilisez".

Cooper a reconnu que l'installation d'un système solaire de chauffage d'eau est chère et "qu’il faut quelques années pour combler les économies".

Concernant la conservation de l'eau, APUA, à travers cette campagne, encourage les habitants à réduire la consommation et le gaspillage de l'eau dans leurs cuisines, salles de bains et au dehors.

Les mesures que les habitants peuvent prendre incluent la recherche et la réparation des fuites dans les robinets et les toilettes, la non utilisation de l'eau courante pour décongeler les aliments congelés, l'installation d'unités de toilettes à faible volume qui utilisent moins de la moitié de l'eau des anciens modèles, et la prise de douches plus courtes.

L’autre astuce est de ne jamais verser de l'eau dans les égouts quand elle peut être utilisée ailleurs, comme pour arroser une plante ou un jardin ou pour nettoyer sa propre maison.

APUA veut aussi que les habitants adoptent des habitudes qui économisent l'énergie, telles que le repassage des vêtements seulement une fois par semaine, l'installation des ampoules fluorescentes compactes économiques ou des ampoules LED, et le fait de ne pas charger à outrance les téléphones cellulaires.

Créer un avenir durable

Le prix du pétrole brut est constamment resté au-dessus de 100 dollars US le baril depuis le milieu de 2012, selon les dernières informations disponibles auprès de l'Agence internationale de l'énergie.

"Les faits ne pouvaient pas être plus accablants", a déclaré à IPS, Baldwin Spencer, le Premier ministre d’Antigua-et-Barbuda, ajoutant que son bureau menait des efforts pour une transition d’Antigua-et-Barbuda vers un avenir énergétique plus durable.

"Chaque jour, nous avons de nouvelles informations montrant les effets néfastes des combustibles fossiles sur le climat et l'environnement de la terre", a-t-il expliqué, soulignant que les petits pays sont les plus vulnérables à ces effets.

Spencer a affirmé que bien que la contribution d’Antigua-et-Barbuda au changement climatique global soit minime, "nous avons néanmoins certains principes à promouvoir".

Antigua-et-Barbuda, a-t-il noté, utilise une grande quantité d'énergie en raison de son niveau de vie relativement élevé. Toutefois, une consommation élevée "présente des opportunités pour nous de réduire notre demande d'énergie grâce à une meilleure gestion" sans sacrifier la croissance et le développement, a-t-il indiqué.

En effet, il est temps d'adapter des politiques, mesures et modèles de consommation d'énergie qui amélioreront la compétitivité et l'efficacité dans le développement socio-économique, a souligné Spencer.

En 2001, le gouvernement d'Antigua-et-Barbuda a adopté une politique nationale de l'énergie, fournissant un cadre général pour une action sur les questions liées à l'énergie.

Cette politique a identifié des priorités, y compris la réduction du coût de l'énergie, la diversification des sources d'énergie, l'amélioration de la fiabilité de l'électricité et la stimulation de nouvelles opportunités économiques, et Spencer a déclaré que le gouvernement avait approuvé "une liste complète de composants nécessaires à l'installation de diverses technologies d'énergies renouvelables, en particulier pour des applications éoliennes et solaires".

Devenir populaire

Le gouvernement a également installé avec succès une unité d'énergie solaire photovoltaïque de six kilowatts à 'Shirley Heights Lookout' près du Parc national historique Nelsons Dockyard, avec l'aide du gouvernement des Etats-Unis, l'Organisation des Etats américains, l'Union européenne et du gouvernement allemand.

Valerie Hodge, directrice générale à 'Shirley Heights Lookout', a noté que le projet constituait un atout important pour cette localité, qui n'était pas raccordée au réseau actuel de l’APUA et était totalement dépendante de l’énergie coûteuse du groupe électrogène pour fournir de l'électricité.

Spencer a affirmé qu'il croyait que "les résultats obtenus jusqu'ici ont dépassé les attentes". En plus du fait qu’il a considérablement réduit l'utilisation du groupe électrogène, le projet avait diminué la pollution de l’environnement et les émissions de gaz à effet de serre et a stimulé productivité.

"L'unité de l'énergie solaire est aussi une démonstration de l'utilisation de ces technologies à l'intérieur d’un site historique écologiquement sensible", a ajouté Spencer.

Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement a identifié un certain nombre d'autres sites de démonstration, y compris l'Aéroport international VC Bird et le complexe de bureaux du gouvernement, pour démontrer des technologies d'énergie renouvelable.

* Un basin d’eau à Antigua, où l’eau est l’une des ressources les plus rares. Crédit: Desmond Brown/IPS (FIN/2013)

 

 

 

  Dernières Nouvelles
News in RSS
OPINION: Il faut l’innovation pour aider les fermes familiales à prospérer
CISJORDANIE: Israël envisage une expulsion massive des Bédouins de la région
ENVIRONNEMENT: Le bambou pourrait être un sauveur face au changement climatique
ETHIOPIE: Le pays montre la voix pour faire prospérer une économie verte
AFRIQUE: Evaluer comment le changement climatique affecte la sécurité alimentaire
ASIE: Des pays confrontés aux tempêtes, sans mur de mangroves
CARAÏBES: Des applications pour aider les fermiers à avoir de grandes récoltes
MONDE: Des communautés locales très affectées par la disparition des espèces
TURQUIE: Les habitants d’Istanbul découvrent la solidarité verte
PAKISTAN: Dans les zones tribales, un Prix Nobel est une 'lueur d’espoir'
More >>